Valentino : Baroque et Tsniout

Encore une fois Tsniout Mag fait un petit retour sur ce qu’il se passe de récent sur les podiums. Vous me direz cela fait toujours du bien et ça offre à nos yeux des idées de tenues à suggérer à nos couturières (pour les plus douées d’entre elles).

Oui, nous ne sommes pas toutes en manque d’idées BH, mais il faut le reconnaître chaque grand couturier possède un style et un travail qui lui est propre. Et lorsque les nouvelles collections arrivent, il est toujours bon de piocher, comme je le fais souvent, des idées Tsniout là où on ne les attend pas : c’est-à-dire dans le monde ‘hol (non Juif ).

Cette semaine Tsniout Mag’ s’attaque au non moins fameux couturier Valentino, qui malgré son retrait du monde de la mode (la griffe à été confiée à un directeur artistique indépendant), nous épate toujours autant. On le sait bien, la haute-couture ça impressionne, ça inspire et ça fait rêver. Oui mais pour nous Mesdames, qui devons être bien respectueuse des lois de nos Sages, on se dit souvent (et à tort) que la mode n’offre pas grand chose d’intéressant à celles qui portent collants et jupes longues. Erreur : Tsniout Mag’ rectifie le tir et vous offre de façon régulière des photos de robes, jupes, boléros et autres manteaux couture issus du prêt-à-porter ou des grands couturiers.

Cela ne veut pas dire que l’on a le budget, cela suggère simplement des idées tenues à retrouver chez nos marques basiques prêt-à-porter à des prix raisonnablement raisonnables ! Et cela montre qu’être belle et religieuse (tout en restant relativement discrète et humble) ne sont pas des signes de compromis mais plutôt des faits de réalité ! Je sais que de nombreuses lectrices suivent l’actualité dans l’attente de remplir leur imagination et leur placard de tenues pour les bar-mitsvotes et mariages de leurs proches, alors laissez-vous guider.

Vous retrouverez dans ce mini slideshow un aperçu de cette collection Valentino, où Tsniout Mag est allé chercher manches longues et cols ronds, jupes et robes jusqu’aux pieds rien que pour le plaisir de découvrir encore et encore.

La rédaction à une pensée toute particulière pour une de ses lectrices qui lui a suggéré l’idée de Valentino après avoir elle-même été agréablement surprise par la beauté de la collection. Par souci de Tsniout nous ne citerons évidemment pas son nom, mais elle saura je pense se reconnaître, et appréciera très certainement (tout comme vous je l’espère) le choix des photos triées sur le volet, pour une collection Néo baroque aux allures de vamp.

Audélia B.

[smooth=id: 9; width:400; height:600; timed:true; arrows:true; carousel:true; links:true; info:true; align:center; frames:true; delay:4000; transition:fade; open:true; text:Photos;]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *