Qu’est ce qui fait rêver les femmes ?

La topique démarre en trombe avec la grande question. De quoi rêvent les femmes ?Et je ne vous parle pas du rêve dans son sens le plus Freudien, mais je ferais plutôt allusion au rêve pur, celui qui se vit comme un songe du quotidien, une aspiration.Finalement je ne suis pas toujours sûre que le matériel soit la source de tous les bonheurs (même si attention il y contribue) alors avec un brin d’humour et en cette veille de Pessah, Tsniout magazine reprend de l’encre pour une petite séance psycho. 

AudeliaB. revient avec sa petite liste non-exhaustive (car chacune a la sienne hein..) de “ce que veulent les femmes”…Non pas dans son aspect cliché, mais plutôt dans l’assemblement bout a bout des choses simples de la vie.

Une maison propre

Alors vous allez me dire, oui “elle ne s’est pas trop cassé la tête la blogueuse” , Pessah approche, ménage, sujet phare. Oui en effet, les femmes, maniaques ou pas rêvent toutes a un moment ou un autre d’une maison saine, ensoleillée, synonyme de confort mais aussi de sécurité.Avec des enfants en bas age a la maison, une femme qui sait que les objets dangereux sont bien confinés aura le cœur plus net (même quand les gosses sont des mjnounes).

D’ailleurs messieurs n’hésitez pas a leur proposer (un sincère) coup de main..si, ça mange pas de pain *(surtout pendant Pessah..lol) Une maison propre n’est pas synonyme de riches décorations, ornements, de meubles coûteux. Au contraire, a mon sens une maison propre s’apparente a l’art de vivre et a tout ce qui est épuré. Clair. Dégagé. Grosso modo votre maison c’est votre havre de paix. Le nettoyage c’est l’occasion d’éliminer aussi les microbes, de faire table rase des bactéries, et donc l’équation est simple, une maison saine dans un esprit sain j’ai envie de dire.

Une utopie en étant parents de plusieurs enfants, ou ultra actifs et pris a vos tâches professionnelles me direz-vous ? Une utopie ? Ah…J’ai donc bien choisi le titre de l’article.N’empêche que…

Un mot gentil

Il faut l’avouer, quand on a laissé son mari le matin sur une dispute et qu’il vous envoie un petit sms ou un gentil whatsapp dans la journée pour se rattraper (quand ça n’est pas forcément de sa faute en plus…lol), ça a son pesant d’or.

Même sans forcément qu’il y ai des tensions ou de la discorde, on aime quand même bien la petite pensée qui nous apportera un peu de soleil sous un ciel maussade.Je cite le mari, ça peut être le fiancé, votre enfant ou une amie de longue date. C’est sympa aussi de laisser des petits post-it avant de partir travailler (par exemple) histoire de dématérialiser et de dé virtualiser tous les mots et messages via les smartphones qui, il faut le dire casse la “véritable communication” entre les êtres humains.

Avoir la santé

Ah oui …alors la on a pas inventer l’eau chaude. Mais c’est pourtant vrai, et c’est sans doute le top de ma liste et de la votre. Une femme veut la sante. Elle est discrète et largement moins douillette que l’homme (un Rhume = je suis a l’article de la mort pour certains…),ce qui ne veut pas dire qu’elle n’accumule pas les angoisses, ou les émotions qui peuvent parfois se traduire en véritables problème de sante (prise de poids, insomnie, nervosité, phobies, et j’en passe…)

Pour entretenir le moral la femme aime marcher, prendre le temps pour un cours de Zumba ou simplement s’asseoir pour lire un livre.Ce paragraphe s’adresse aussi a la santé mentale, l’espace accordé entre chaque grossesse, pour certaines le temps de se remettre d’une fausse couche, (D préserve) pour d’autre la perte d’un proche,ou un changement de cap dans sa vie, avancer avec ses choix en accord avec son couple. Savoir trouver du temps pour poser ses bagages et faire le point en se libérant du poids du monde. Une pause nécessaire pour se sentir bien dans sa peau et pourquoi pas, prendre soin de soi (relaxation, sophrologie, cours de Torah, réflexologie, natation…)

Un enfant

Les femmes veulent des enfants (oui je m’adresse a la femme au sens universel, mais bien précisément a la femme Juive aussi).

Certains attribuent ce désir au sens culturel du terme, un peu cliché on se souvient de la petite fille qui joue a la poupée. Moi je trouve le côté “plus tard je serais maman” a la fois magnifique et réducteur.Magnifique parce que c’est l’essence de la vie et de la Torah, la femme est artiste et l’enfant est sa création (et celle de D.) et je le souhaite a toutes celles qui luttent pour tomber enceinte, qu’elles connaissent très vite ce miracle, et en bonne santé !

Et réducteur parce qu’une femme est bien au-delà de la mère, et que même si c’est le plus beau métier du monde, elle a aussi le droit d’exister pour d’autres choses (le travail sur le couple, établir des projets, éduquer proprement ceux qui sont nés, veiller a leur santé et a leur confort). Car pour être une maman au top il faut déjà pouvoir se sentir épaulée, et bien dans sa peau. Si la mère se sent bien, l’enfant se sentir bien a son tour.

Du temps pour son couple

La routine, les enfants, la course quotidienne. Pas toujours évident de trouver un moment de répit, pour une promenade ou un repas en amoureux. Et pourtant ce sont ses instants précieux qui nous rappellent que certes le temps passe, mais qu’il ne nous conditionne pas.

Les hommes le savent pertinemment mesdames, ils ne demandent qu’à avoir ce temps a vos côtés, ce qu’il faut c’est la bonne connection afin que chacun puisse se retrouver au bon moment (ex fixer un temps sans smartphones, couper toutes connections extérieure avec le travail, de la course ou de la marche a pied ensemble, ou juste s’asseoir et regarder les gens qui passent avec un verre de coca a la main…)

Les femmes se sentent ponctuellement fatiguées et ou nulles (je suis au bout du rouleau, je rate tout ce que je fais, je prend de l’âge, j’ai grossi…etc) alors lorsque ces messieurs savent les dorloter , acheter un petit pot de son vernis préféré (quitte a le changer) ou lui préparer un petit repas, passer lui prendre une pâtisserie, ça c’est un moyen de la rendre heureuse avec de petits gestes.

Un mari qui prend soin de lui

Alors évidemment, oui on vous prend et on vous aime tels quel, mais quand même, se raser, avoir les cheveux bien coupés, faire un peu de sport, et choisir un style classe (au moins le chabbat) on ne vous le dira pas forcément Messieurs mais on kiffe!Car ce qu’une femme veut c’est un mari en forme et en bonne santé, alors prendre soin de soi c’est aussi un pas vers le bien-être de soi…et du couple.Voici sur ses quelques lignes la liste sur laquelle chacune enlève un élément, ou ajoute le sien. Chacune en fonction de son quotidien et de son environnement. Avant tout la femme veut se sentir spéciale, dans sa vie , dans celle de ses enfants (si elle en a), de ses proches et de l’homme de sa vie.Toutes ses lignes pour dire, que bon nombre d’entre nous sont impeccables, soignées, et bien fringuées mais l’essence réside dans le vrai et les choses simples. Pensons-y…Car finalement ce que veulent les femmes se sont des choses simples.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *