Dossier spécial : Le métier de designer mode et d’ambiance par Adi Cohen Shimonov

3U2A2252Adi Cohen Shimonov illustre la rentrée printaniere de Tsniout Magazine. Fraicheur et innovation on peut qualifier Adi de veritable artiste consacrée. Elle ouvre le bal de ce dossier spécial femmes artistes et nous avons eu la chance lors d’un shooting mode de la marque Caroline Modepure de découvrir sa formidable profession de décoratrice et designeur d’intérieur, d’ambiance conceptuel.

Jeune et intelligente , artiste sur sa lancée, âgée de 26 ans elle a passé une partie de son enfance du coté de Raanana (à coté de Hertzelya et proche de Tel Aviv), elle est aujourd’hui mariée à un homme d’affaires et ingénieur dans le domaine de l’optique.

Comme le fil de l’article l’annoncait c’est lors d’une séance photo dans le cadre d’un spot publicitaire mode que nous avons eu la chance de faire sa conaissance. Décor, fleurs, ambiance et emotion elle a su apporter à la séance une vague de douceur et une belle note fraiche afin d’ouvrir la saison. Qui dit portrait de femme dit donc presentation, et Adi Cohen nous a offert un peu de son temps d’artiste afin de répondre à quelques questions de la redaction.

1) Adi comment tout cet amour de l’art de la mode et du design te sont venus, quand as-tu decider de choisir l’art comme vocation, quel fut ton parcours et tes études ? Comment savais tu que tu étais destinée à cette voie ?

Credits photos Eliora E.

Credits photos Eliora E.

Adi : Aussi loin que je m’en souvienne j’ai toujours entretenu une passion pour tout ce qui tournait autour de l’art, la mode, la creation. Deja au CE1 j’etais inscrite dans des cours de couture d’habits de poupée. En CE2 j’offrais à toute ma classe en l’honneur de Rosh Hachana des bocaux en verres remplis de sable coloré et décorés d’une braha. Pour shavouot je me suis occupée de la decoration de la fete en redecorant les couloirs en blans à l’aide de poutres et de nombreux élément en lien avec la fete. Ca a commencer comme ça et ça a continuer ainsi…Même dans mes souvenirs les plus éloignés et si je remonte dans le temps il a toujours été primordial pour moi que ce soit aussi bien dans mes etudes, dan mes parcours, dans mes loisirs d’obtenir des resultats parfaits. Mon travail a pris naissance bien avant l’age adulte dans l’enfance, c’est là que les choses ont pris forme. Chaque jour de mon enfance etait ponctué par mes passions artistiques sans cesse grandissantes : événements, soirées, fêtes, tout était déjà sous ma responsabilité alors que je n’étais qu’une enfant. Depuis est née mon entreprise de stylisme autour des projets de mode et autres grands événements.

2) Raconte nous un peu ton parcours scolaire et universitaire ou as tu etudie et combien de temps ?

Adi : J’ai commencé par un Toar richone (équivalent de la licence française) en mode et création, je me suis diversifiée dans plusieurs branches au cours de mes études. En plus de ma licence j’ai débuté un cursus aboutissant à un toar cheni (master) en art et mode au beit aomanout (la maison des artistes littéralement parlant : école d’art située à Tel Aviv). Mon but dans la vie étant de toujours pousser les choses plus loin afin de m’enrichir et d’élargir mes compétences.

3) Quand un client se tourne vers toi pour obtenir tes services quel est ton but ultime au dela du fait de lui offrir ton aide professionelle ?

Adi : il est très important pour moi de comprendre qui est le client . Répondre aux demandes de ce dernier dans mon domaine (comme il s’agit de création) c’est avant tout s’inviter dans ses pensées, se mettre dans sa tète afin d’approcher de plus près sa demande et de le satisfaire, il est également important de travailler main dans la main avec lui afin de détailler ses intentions et de cibler ses attentes.

Credits photos Eliora E.

Credits photos Eliora E.

4) Au cours de notre travail en commun pour le shooting mode de Caroline modepure j’ai été impressionée de voir avec quelle minution et quelle organisation tu travaillais. D’ou te vienne tes idées et inspiration pour accorder comme ce fut le cas ce jour ton gout artistique et l’ajuster à une collection de vêtements par exemple ?  

Adi : En ce qui concerne le shooting mode sur lequel nous avons travailler ensemble il s’agissait en fait de mettre en valeur le thème autour d’une ambiance romantique et fleurs tendres. Etant donne que les tissus choisis était très souple et fins, il fallait travailler ce thème mode en accord avec beaucoup de douceur c’est pourquoi j’ai choisi des couleurs claires et ai mi l’accent sur des grosses fleurs. Tout cela représentait un ensemble dans le quel il était important de transmettre un message de douceur allant toucher jusqu’aux coeur des mannequins, que ses dernières ressentent une atmosphère de confort. Mais de manière générale en ce qui concerne l’ensemble des projets sur lesquels je travaille tout est prévu et mis au point bien a l’avance malgré le fait que lorsque le jour J arrive de nombreuses nouvelles idées me montent a l’esprit et je suis oblige de faire le tri de manière concise afin de sélectionner et d’atteindre le résultat parfait.

5) J’ai cru comprendre que tu étais pluridisciplinaires : mode, evenementiel, etc, raconte nous un peu le detail de tes différentes experiences professionelles ? 

Adi : En effet je gere enormemenet de projets en même temps je suis designer d’évènementiel spécialisée auprès des couples (ex jeunes mariés) qui aiment la décoration et pour lesquels chaque petit détail esthétique compte. Je fais un travail en amont sur les décors et styles décoratifs de shooting photos divers. En ce moment je me concentre sur le design d’un pub sur Rishon Letsion. La bas j’ai monté un concept tres spécial , comme le pub ne va pas tarder à ouvrir ses portes j’ai voulu faire de l’endroit une place à part dont les journaux locaux parleraient. D’autre part je suis aussi couturière à mes heures, je coud pour les gens proches et sur demande, je transforme des vêtements simples en vêtements totalement recustomisés et ses derniers sont souvent utlisés lors de shooting photos. Et enfin, en plus de tout ses divers projets je bosse en aval pour ma start up dans le domaine de la mode dont vous aurez échos dans le futur.

Au-delà de ce formidable investissement et cet amour du travail bien fait on pourra donc en conclure que Adi est une femme tout terrains BH. A toutes les jeunes femmes qui débutent dans la vie comme à celle qui sont déjà bien lancées on pourra donc citer à titre d’exemple la jeune Adi qui vogue sur tous les plans et qui inspire. Sa passion l’aura d’ailleurs suivi jusqu’au coeur de sa vie privée puisqu’au cours de son récit elle nous a fait rêvé en nous racontant les préparatifs de son mariage :  » Il y a un an je me suis mariée avec Avi. Le mariage a eu lieu dans les salons du Oulamé Avenue. C’est moi qui me suis occupée de toute la décoration et de l’ambiance, jusqu’aux détails floraux sur les arbres…J’ai moi même cousu ma robe de mariée, et sans m’en vanter je peux dire avec fierté que les gens s’en souviennent encore.

Credits photos Eliora E.

Credits photos Eliora E.

 

Retrouvez le travail de Adi Cohen Shimonov pour toutes vos décorations de salle de mariage, bat/bar mitsva, shooting, photos de mode et projets personnels et événementiels, (re)décoration d’intérieur, design d’entreprise. Cliquez directement sur son lien Facebook :

11043212_728878283898872_1403332115571486083_n

 

Lien commercial de Adi Cohen Shimonov

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *