Se fringuer comme une New Yorkaise

  • SumoMe

New York qu’on se le dise ça n’est pas seulement les taxi jaunes, la cohue des matins pressés, et les femmes d’affaire à talons aiguilles…pour le coup on va quand même imprimer dans notre esprit cette dernière image, et en se baladant du coté des chroniques du Condé Nast Traveler  on s’est dit qu’on vous parlerait bien des belles dames dans les belles villes parce que vous le valez bien. Oui car New York est une des capitales de la mode, et chez les Ricains en matière de modestie/ tsniout ça bouge pas mal ! Enfilez vos stilletos, validez votre visa, Audélia B. vous emmène à New York City…

Image 19“If you’ve got the good shoes, you can get away with anything.”   » Si vous avez la bonne paire de chaussures, vous pouvez vous tirer d’affaire avec tout » (Iris Apfel)

Iris c’est l’une des grandes mamie du gotha Fashion de ce siècle, alors laissez moi vous dire que quand elle donne un conseil : on l’écoute ! Bon ceci dit mon avis rejoins le sien (et ouais…) je l’ai toujours dit, New yorkaise ou pas, une paire d’escarpins pointues perchée sur du 12 cm et pour le reste du look pas besoin d’avoir la totale panoplie Sonia Rykiel . Bah oui une belle paire de pompes c’est la base, le reste de la tenue les gens n’ont pas besoin de savoir d’où ça vient ni si vous l’avez payer une fortune. Donc first step* (première étape) on se choisit une belle paire de shoes de bon matin avant de s’imaginer un look. Stan smith* (must have des basket adidas en ce moment) pour un look sport / casual. Des Uggs si vous êtes frileuse, des Louboutin si vous êtes téméraire, des Repetto si vous êtes romantiques…enfin vous me suivez ? Je vous cite des marques mais je ne m’y attelle pas spécialement, car l’industrie du prêt à porter nous livre de nombreuses répliques n’ayant pas grand choses à envier aux originales. Apres pour les Fashionista qui poussent la vitesse jusqu’au bout si vous avez les moyens foncez pour la V.O (version originale) c’est évident…

New york, l’équilibre entre grisaille du ciel et confort du vêtement Image 17

Alors mes amis, New York pour tout ceux qui connaissent ( mais encore plus pour ceux qui ne connaissent pas) c’est des hivers sympathiques. Mais genre, sympathique avec du -10 degrés pour les hivers les plus cléments, et des étés parfois caniculaires. Le truc des New Yorkais c’est de se dire « ok notre ville, elle a la classe, mais notre climat parfois un peu moins… » Alors tout comme nous de partout dans le monde les New Yorkaise regarde par la fenêtre avant de sortir, mais la différence, c’est qu’elles se disent « trouvons un compromis ». Alors le mieux en tant que future styliste avisée c’est de vous recommander d’équilibrer les matières. Misez sur une superbe pièce comme une belle fourrure casual ou un manteau dégaine. Ainsi vous êtes deja au top rien qu’en mettant un pied dehors, après vous pouvez faire des associations avec des jupes en coton stretch, ou du jean (jupes) haut de gamme mais pas trop prise de tête. Les bonnets et les capelines aussi sont en première ligne : tête à chapeau ou pas ne décidez pas avant d’avoir fait plusieurs essayages ! Grosso modo travaillez votre look en fonction du temps n’empêche en rien de rester dans la tendance. ( Préparez vos looks la veille pour celles qui bossent c’est plus simple mais pour le coup la météo n’aura pas le droit à l’erreur…lol donc priez The Lord)

nail itVERNIS TES ONGLES : Le commandement de base

Au commencement régnait le chaos…sur vos mains. Oui n’est pas New Yorkaise qui veut, alors il faut investir en matière d’ongles. Manucures et pédicures mais surtout manucures, n’ayez pas peur de mettre l’ongle et la main au porte monnaie. Et puis de belles mains ça donne envie de faire de belles choses ! Mon conseil ? Au risque de me répéter : la nouvelle gamme Marc Jacobs qui offre une palette de malade mental, mais aussi Barbara Lipmann, Butter London ce qui fait de mieux pour les ongles. Pour les perfectionnistes je ne saurais que trop recommander les vernis au gel, confiez plutôt vos mains à une pro, sinon c’est la cata. Et si vous voulez vous la jouer « je sais tout faire toute seule » faites juste bien gaffe à ne pas ôter le vernis au gel au risque de perforer vos ongles (rassh’a mais réaliste) so NAIL IT* ! (Nail It veut dire en langage commun : Fais le ! C’est donc ici un jeu de mot avec le mot Nail qui veut dire Ongle en anglais)

La New Yorkaise casse les hésitations en portant du noir Image 21

Vous savez, les New Yorkaise sont des femmes pressées, pas le temps, pas l’envie, un meeting, un café avec les amies, un shopping entre midi et deux : la femme NY vite rapidement. Alors laissez moi vous dire quelle cassent vite les doutes devant les dressing le matin (alors que nous on est parfois encore en train de réfléchir des plombes) elles, elles optent en cas de trop longue hésitation pour …le noir. La LBD* (abréviation sinequanone de la fashionista à savoir Litlle black dress= la petite robe noire) elle est belle et on en a toute une. Et si vous vous dites derrière votre écran que vous n’en avez pas et bien dans ce cas ne terminez pas la lecture de l’article (vous finirez plus tard) foncez donc au centre commercial et trouvez celle qu’il vous faut !

Chapeaux, manteaux, ongles, couleurs, climats, on va devoir prendre congé et pourtant D sait combien il est dur de quitter JFK…alors on se console jusqu’au prochain voyage avec notre fashion block note en main et les quelques règles de base pour être aussi classe que nos jolies prétendantes de l’autre coté de l’Atlantique ! You get it ?* (Tu saisis?) Bonne semaine à toutes et bons allumages de Hanoucca !

Tsniout Mag’ -Tous droits réservés – Reproduction interdite ®